Mes motos…

J’ai eu quelques motos dans ma vie dont la majorité avant que je sois majeur.

La première que j’ai conduit (appartenait à mon père), Kawasaki KV75.

KawasakiKV75La deuxième, une mobylette donnée par mes cousins et cousines, une Honda PC50.

HondaPC50K1001La troisième (première que j’ai acheté avec mon argent), une Suzuki RV50. Elle avait une transmission 4 vitesses avec embrayage (plutôt que 3 vitesses semi-automatique). J’ai cassé la transmission dans une course près de l’aéroport…

SuzukiRV50La suivante, devait apprtenir à mon père. J’ai roulé énormément avec elle dans toutes les conditions. Elle était indestructible. Honda CT70 (pas cette couleur par contre).

CT70-2La suivante sera une moto pleine grandeur; une vraie moto! Je l’ai possédé un peu plus de 12 mois. Elle m’éloignait du vélo alors elle a du partir. Yamaha XT250.

Yamaha XT250 80  1

Et ensuite?

À voir!

Publicités

Sans auto

Pour la première fois depuis 25 ans, je ne possède plus d’automobile. J’aurai évidemment besoin d’une période d’adaptation à ce nouveau mode de vie. Elle ne servait que 2-3 fois par semaine pour les choses plus demandantes comme l’épicerie et la mauvais température. Nous serons donc piétons et cyclistes à temps plein. Ça nous permettra des économies et la liberté nécessaire à notre départ en voyage en Mai 2013. Voici quelques photos récentes de ma dernière voiture, Matrix 2009.

Overthinking: appareil photo

J’ai tendance à faire ce que l’on appel en anglais « overthinking ». J’analyse et réfléchi et réfléchi encore à solutionner des problèmes et des questionnements de ma vie. J’en fais souvent trop pour revenir à la solution la plus simple à trouver. Mais c’est moi!!!

Comme je me poses encore des questions (c’est pas nouveau) sur le meilleur appareil photo pour notre long voyage et que je voulais m’étourdir, j’ai acheté un appareil photo sur eBay. J’ai même revécue le thrill des encans sur eBay que je vivais il y a 10 ans. Le stress d’avoir trouver le bon appareil, d’attendre à la dernière seconde pour mettre la mise qui l’emporte, l’attente de voir si ça passe ou pas et de le savoir.

J’ai attrapé un Canon G7 qui m’a fait bavé à sa sortie il y a quelques années.

C’est un appareil compact presque professionnel. C’était pas mal le top en 2006-2007. 10 MP comparativement à notre petit 3MP. Une lentille 35-210mm versus le 26-110mm actuel. Un peu à l’ancienne comme je les aime. Dans mon budget. Au pire, je devrais pouvoir revendre au même prix (je perdrais le shipping seulement) si je le décide. Comme tous les compacts, il sera trop lent pour les photos rapides. Très prisé pour les photos de paysages, ce que je fais principalement.

Je n’ai pas encore répondu aux questions suivantes :

  • Est-ce que l’on peut bien fonctionner quand même avec un appareil à batterie autre que AA (si c’est l’appareil que l’on préfère).
  • Est-ce que je préfère un appareil très petit avec peu de contrôle ou un appareil de grosseur moyenne qui se prend bien en mains.
  • Est-ce qu’un zoom 5-6-7X c’est suffisant ou je veux vraiment 12-18X (grossissement).
  • Est-ce que je veux un appareil excellent et dispendieux ou qu’un appareil moins cher est suffisant et surtout moins stressant à transporter.

Je vais pouvoir tester plusieurs de ces questions avec le Canon G7 usagé. Peut-être que ce sera un cercle complet encore et que je reviendrai à ce que je croyais mieux soit un Canon SX130. Peut-être que j’aimerai beaucoup le G7 et que je l’apporterai en voyage avec un petit appareil neuf en backup (50-75$). Peut-être que je me lancerai vers un Canon S95 – S100. On verra!

Il ya 19 ans

Il y a 19 ans, je conduisais une Pontiac Firefly 1987. 1000CC, 3 cylindres. Peu puissante. Très économique (Mon record, 51 mi/gal). Je l’avais acheté chez Marquis Pontiac Buick. Le vendeur était Éric Desgagnés (Aux Beaux Souliers).

Pontiac Firefly 1987

Elle était plutôt ordinaire au départ. J’ai travaillé son look.

Stupéfiant prise 2!

En repassant ce midi, eh bien la tente et la chaise roulante étaient encore là. Est-ce que la personne a besoin d’aide?  Je me suis approché. « Bonjour. Est-ce qu’il y a quelqu’un? » des fois que la personne aurait été partie prendre une marche!  J’ai reçu un « Bonjour » endormi. Il m’a signifié que tout allait bien. J’étais rassuré.

Qu’elle sera la suite?

Stupéfiant!

J’ai vu quelque chose de stupéfiant ce matin.  En traversant le boisé de la piste cyclable, je me suis assis sur mon banc habituel. Je me suis levé les yeux pour regarder vers la petite section déboisée de l’autre côté de la piste. Cet endroit est un peu humide puisqu’il est traversé par un petit ruisseau. J’ai vu une forme arrondie verte. Je suis allé chercher mes lunettes dans le sac de mon vélo pour y voir plus clair. Eh bien, c’était une tente et quelque chose qui ressemblait à un vélo sur le côté. Ce serait la seconde fois que je verrais un cycliste campé sur le bord de la piste. Je trouve ça très bien et intéressant. En y regardant un peu plus, ce n’était pas une bicyclette mais une chaise roulante.  Cette personne a réussi à sortir de la piste cyclable et rouler sur un sol mou et jonché de tronc en plus de monter sa tente pour la nuit. Stupéfiant!

Sa tente verte était peu visible de la piste cyclable, sauf si on regardait bien. J’ai emprunté un petit sentier qui me donnait un autre angle afin de m’assurer que la personne n’était pas tombée raide morte à côté de sa tente ou en problème. Mais non. Elle devait dormir à poing fermé!

Une belle surprise du vendredi!