Des oubliés (ou presque!)

Des photos que j’ai retrouvé aujourd’hui…

img_1045

Mon dernier allongé en version 20/20 avant la peinture

img_1446

Mon Raleigh Twenty chargé pour un cour voyage

img_1448

Un petit Dahon que j’ai amélioré (ici avant les améliorations) pour remplacer mon Twenty. Malheureusement, il ne faisait pas le poids.

IMG_1470_2

Mon second allongé à empattement long. Il était excellent; on pouvait rouler ensemble des heures sans fatigue!

img_1577

Mon Raleigh Twenty fonctionnel; je regrette de m’en être départi.

img_1590

Le Dahon de Chantal dans sa livrée 100% fonctionnel vélo-boulot.

img_1593

Mon second semi-allongé; une belle réussite qui attend toujours une peinture et un assemblage (je l’ai donné à des amis pour un projet père-fils)

img_1595

Mon petit Dahon après les modifications.

kickbik

Ma trotinette d’adulte

RALEIGH3

Mon Raleigh Twenty avant la peinture et avec un guidon de route.

RECL_4

Le premier allongé à empattement court complet que j’ai fabriqué (incluant la fourche à suspension). Il a fait le tour de la Gaspésie.

trotinette1

Moi sur ma trotinette (avant la peinture).

Mon second semi-allongé en fabrication

Mon second semi-allongé en fabrication

Mon petit Dahon modifié et peint

Mon petit Dahon modifié et peint

La direction de mon tri-cycle de type K

La direction de mon tri-cycle de type K

alontoit

Comment on transporte un long vélo sur un toit!

Mon second allongé à empattement long avec son carénage

Mon second allongé à empattement long avec son carénage

Un porte-bagage avant en construction

Un porte-bagage avant en construction

Mon allongé à empattement court surbaissé

Mon allongé à empattement court surbaissé

Mon tandem (de ma fabrication)

Mon tandem (de ma fabrication)

Mon premier 29 pouces (J'ai fabriqué la partie avant du cadre que j'ai soudé sur un arrière Oryx)

Mon premier 29 pouces (J’ai fabriqué la partie avant du cadre que j’ai soudé sur un arrière Oryx)

Un semi-allongé de Procycle que j'ai modifié

Un semi-allongé de Procycle que j’ai modifié

 

Comparatif appareils photo

Après plus de 10 mois sur la route, à utiliser ma tablette Samsung GP5, mon petit Canon et mon Nikon P7000 pour la prise de photo, je m’ennui du D40 que j’ai vendu avant le départ. Si je devais m’acheter un nouvel appareil, quel serait-il? Plusieurs possibilités existent mais je conserve à l’esprit mon intérêt pour l’utilisation de lentille à mise au point manuelle (comme dans le bon vieux temps); l’expérience est plus tactile.

Pour le moment, comparons les capacités techniques de chacun selon l’équipe de DXO lab. Ce qui m’intéresse particulièrement c’est la plage dynamique (Dynamic range – la 3ième ligne bleu) et  la capacité en basse lumière (ISO – la 4ième ligne bleu). Le Nikon D40 sera présent dans la plupart des cas puisqu’il sera ma référence. Mon comparatif peut sembler boîteux puisque ces appareils proposent des capteurs de dimensions différentes, ce n’est pas un critère pour le moment. Je suis conscient des autres facteurs à considérer dans le choix d’un appareil aussi.

Les appareils que je possédais en début 2013

Capture1Malgré son lancement en 2006, le D40 possède une gamme dynamique un peu supérieur aux deux autres avec 11.2 vs 10.8. Surprise, le P7000 contrairement à ce que je croyais, fait aussi bien. Les performances du D40 en basse lumière de 561 sont à peine inférieur au 573 du EPL2 arrivé sur le marché en 2010. Le P7000 mort la poussière avec 147.

Les petits appareils genre pro de Nikon

Capture2

Le P7800, descendant de mon P7000, a une gamme dynamique de 11.7, soit un peu supérieur au D40. Il fait mieux que le 1 V2 à 10.8 qui lui ne déclasse pas le P7000 aussi à 10.8. En basse lumière, le 1 V2 et son plus gros capteur met la barre à 400, ce que le P7800 à 200 et le P7000 à 147 ne peuvent approcher. J’aurais cru que le P7800 battrait très clairement le P7000 en basse lumière. Le 1 V2 à 400 approche à peine le D40 à 561.

Des appareils avec du potentiel pour moi

Capture3Le D40 datant de 2006 avec 11 bat le Panasonic GF6 de 2013 avec 10.6 en gamme dynamique. Vraiment bon ce vieux capteur de 6mp. Le 1 V2 n’est pas déclassé par le Panasonic. En basse lumière, le 1 V2 avec 400 ouvre la marche suivi du D40 avec 461 et du GF6 avec 622. Ce dernier, par les chiffres ne déclasse pas le D40. Est-ce que ce qu’on lit dans la presse est vrai? Le GF6 serait très bon… probablement pour un appareil avec capteur m4/3.

Les appareils fiables

Capture4Les Nikon D5300 et D7100 montent la barre. La gamme dynamique passe au dessus de 13.7, ce qui est excellent. On parle de 2.7 de plus que le D40; le rêve! Le résultat en basse lumière est aussi excellent avec plus de 1300 pour le D5300 et 1256 pour D7100. Le D40 est loins derrière avec 561. On parle ici d’appareils avec une excellente capacité en basse lumière donc qui peuvent employer une sensibilité ISO élevée sans produire de bruit numérique dérangeant.

De vieux semi-pros (2006)

CaptureLe D40 est très près du K10D (11.6) et du D200 (11.5) en gamme dynamique avec son 11.0. Il surpasse même le K10D (522) et suit le D200 (583) de près avec 561 en basse lumière. Les deux vieux semi-pros ont par contre beaucoup plus de fonctionnalité et surtout la possibilité d’utiliser les vieux objectifs manuels (la mesure de lumière fonctionne ce qui est impossible avec le D40)

2006 vs 2013

Capture5Ici, nous avons une comparaison très inégale dont le but est de seulement en faire la démonstration. Le Nikon D40 est arrivé sur le marché en 2006. Il était le modèle bas de gamme du manufacturier et son capteur est plus petit. Le Nikon DF fait bien en gamme dynamique avec 13.1 (moins que le D5300 et le D7100 à 13.7!) et le Sony A7 est exceptionnel à 14.2 (+3 versus le D40). En basse lumière, nous sommes en présence d’opposants solides; 2248 pour le A7 et 3279 pour le DF). Il est donc possible de travailler à des valeurs ISO très élevées avec le DF (et aussi le A7) sans bruit numériques.

3 Pros

Capture6Nous sommes en présence de 3 excellents appareils « Pros ». Le DF et le A7 ont des capteurs peine taille (FX) pendant que le E-M1 a un capteur m4/3. En gamme dynamique, l’Olympus fait bien avec 12.7, très près du Nikon à 13.1 mais tout de même loin du Sony à 14.2. En basse lumière, selon les chiffres, le E-M1 est très loin derrière avec 757. Le A7 est en seconde place avec 2248 (très bien) et le DF se pointe à l’avant avec 3279 (excellent).

Appareil Plage dynamique Basse lumière
Nikon D40 11 561
Nikon P7000 10.8 147
Olympus E-PL2 10.2 573
Nikon P7800 11.7 200
Nikon 1 V2 10.8 400
Panasonic GF6 10.6 622
Nikon D5300 13.9 1338
Nikon D7100 13.7 1256
Pentax K10D 11.6 522
Nikon D200 11.5 583
Nikon DF 13.1 3279
Sony A7 14.2 2248
Olympus OMD E-M1 12.7 757

Conclusion?

Selon les tests de DXO lab, les nouveaux appareils à capteur pleine grandeur (DX) ont des performances exceptionnelles. Le vieux D40 n’était pas si mal. Quel sera mon prochain appareil?

Mes motos…

J’ai eu quelques motos dans ma vie dont la majorité avant que je sois majeur.

La première que j’ai conduit (appartenait à mon père), Kawasaki KV75.

KawasakiKV75La deuxième, une mobylette donnée par mes cousins et cousines, une Honda PC50.

HondaPC50K1001La troisième (première que j’ai acheté avec mon argent), une Suzuki RV50. Elle avait une transmission 4 vitesses avec embrayage (plutôt que 3 vitesses semi-automatique). J’ai cassé la transmission dans une course près de l’aéroport…

SuzukiRV50La suivante, devait apprtenir à mon père. J’ai roulé énormément avec elle dans toutes les conditions. Elle était indestructible. Honda CT70 (pas cette couleur par contre).

CT70-2La suivante sera une moto pleine grandeur; une vraie moto! Je l’ai possédé un peu plus de 12 mois. Elle m’éloignait du vélo alors elle a du partir. Yamaha XT250.

Yamaha XT250 80  1

Et ensuite?

À voir!

Pas trop mal la chaussure minimaliste

Guy et Chantal sur le Mont Albert

Nous avons eu le plaisir de gravir le Mont Albert en Gaspésie dimanche 29 septembre 2013. La température était absolument extraordinaire.

Ayant diminué de façon extrême nos possessions pour notre départ en Mai de cette année, je ne possède plus de chaussures de marche. Je ne dis pas « bottes de marche » puisque je n’en ai jamais utilisé. Au fil des ans, j’ai fait de la montagne avec des chaussures basses de marche ou encore des chaussures de course en sentier. Ça fonctionne bien pour moi. C’est léger. La traction est suffisante. Mes chevilles ne se plaignent pas. Au pire, quand c’est mouillé, j’enfile un bas en Goretex pour conserver mes pieds au sec.

New Balance MT100

Pour cette randonnée, la seule chaussure qu’il me restait pouvant faire l’affaire est mon New Balance MT100. C’est une chaussure minimaliste de course en sentier (pré-Minimus, la nouvelle série de chaussures minimalistes de New Balance). Je la savais confortable. Je l’espérais pas trop glissante. Belle surprise. Elle a relevé le défi avec brio. Elle ne dérape pas plus que mes autres chaussures, c’est à dire très très peu. Aucun inconfort. Étant légère elle n’a pas ajouté de charge à chacun de mes pas. Bien entendu, elle demande d’être attentif ou on met les pieds afin d’éviter d’embarquer de la flotte ou de se fracturer un orteil. J’imagine qu’elle ne serait pas très durable si je lui imposait ce régime à tous les jours pendant plusieurs semaines par contre. J’ai apprécié l’expérience et je suis très satisfait.

Long time no see: la coulée Carrier

Première ascension pour moi de la coulée Carrier depuis notre départ le 8 mai. J’ai allégé ma grosse bécane au maximum, je me suis bien échauffé et j’ai souffert autant que je pouvais pendant 18 minutes et 52 secondes. J’aurais aimé descendre sous la barre des 18 minutes mais j’ai donnée le maximum. Je crois que j’aurais été capable de retrancher 10-15 secondes à notre arrivée la semaine dernière. 10 jours de nourriture de ma maman a un effet sur mon centre de gravité…

Un souvenir pour les amis…

Avant mon départ pour ma grande aventure, j’ai produit quelques « peintures numériques » pour mes amis.

Ce diaporama nécessite JavaScript.